Nous avons vu un film… « Stormboy »

Ce film est australien. Il a été réalisé en 1976 par Henri Safran.
Personnages principaux :
Mike (Storm-boy), Tom (son père), Bill (l’aborigène surnommé Main de fer), M. Perceval (le pélican)

L’histoire :
    C’est l’histoire d’un petit garçon qui s’appelle Mike et qui vit en Australie avec son père Tom qui est pêcheur. Il trouve trois bébés pélicans (leur mère ayant été tuée par de chasseurs). Il les ramène chez lui et décide de les élever. Quand il ne peut plus les nourrir car ils mangent trop, son père exige qu’il les relâche. Mais son préféré qu’il a nommé M. Perceval reviendra et deviendra son ami avec Main de fer. Ils vivent plein d’aventures. Mais un jour les chasseurs tuent m. Perceval. Mike est très triste. Main de fer a retrouvé le cadavre de M. Perceval et lui a fait une tombe. Il la montre à Mike et, à côté, ils découvrent une couvée de jeunes pélicans. Main de fer dit alors à Mike : « Un oiseau comme M. Perceval ne peut pas mourir. »

Notre opinion :
   
Nous avons trouvé ce film très bien. Nous le conseillons à des enfants ayant au moins 7 ans car il faut le comprendre.

        Emmanuel et Thomas (CM2)


Nous avons vu une cassette-vidéo… « Yamakasi »

    Il était une fois sept hommes, mais pas comme les autres : Rocket, la fusée, Base-ball, le lanceur, Zigmé, le roi de la musique, l’araignée, le grimpeur, la belette, le sportif, Citing Bol, le chef, Tango, le jongleur et leur complice Michelin.
    Un matin, ils décident d’escalader le plus grand Gratte-ciel de la ville. Le matin même un petit enfant malade du cœur essaye d’imiter les Yamakasi. Soudain, il s’évanouit.
    La mère de Jamel doit payer 400 000 francs avant midi pour lui greffer un nouveau cœur. Sa mère n’ayant pas les moyens tente de se suicider. Les Yamakasi la sauvent. Le soir, le cousin de Citing Bol, étant policier, vient le voir pour lui dire d’arrêter ses bêtises.
    Le lendemain, les Yamakasi décident de sauver le petit Jamel. Pour le sauver, il faut qu’ils cambriolent des maisons de riches. Pour la dernière maison, ils vont tous ensemble, mais le cousin de Citing Bol les a vus. Il appelle la police. Citing Bol téléphone à Michelin et lui demande de venir au plus vite. Quand Michelin arrive, Base-ball lance la marchandise.
    Ensuite Michelin va voir un trafiquant pour vendre les objets d’arts, tandis que les Yamakasi se font arrêter. La bande de cascadeurs raconte des tas de mensonges. Les policiers n’en croient rien mais le cousin du chef témoigne en leur faveur et ils sont libérés.
    A 12h10, ils arrivent à l’hôpital avec l’argent, mais le directeur dit que le cœur vaut 100 000 francs de plus. Les Yamakasi sont désespérés juste quand le policier arrive et sort son arme. Il dit : « Ta vie, tu l’estimes à combien ? 20 000 francs, non 100 000 francs ! » Et Jamel fut sauvé.

        Thomas et Tony (CM2)


Nous avons lu… « Le nain dans la tête »
Auteur : Christine Nöstlinger ; illustrateur : Yves Benson ; éditeur : L’école des loisirs (Neuf en poche) ; genre : Conte.

Principaux personnages :
    Anna, 6 ans ; Peter, jaloux ; Hermann, rapporteur.

L’histoire :
   Anna a 6 ans. Ses parents sont divorcés. Un jour elle rencontre un nain qui va dans sa tête. Le nain va totalement changer sa vie. A l’école, elle est assise à côté de Hermann. Il n’aime pas trop Anna mais un jour le nain va dans la tête de Hermann. Il va dans un conduit très encombré. Et, ensuite Hermann adore Anna. Peter est très jaloux mais, en fait, il a un nain assez méchant dans la tête.

Mon point de vue :
    Je le trouve bien, je le conseillerai aux enfants de 10-12 ans.

        Thomas (CM2)

Page précédente Retour en page d'accueil